Abonnez-vous

Au sommaire du numéro en cours

Enquête : Multimarquisme, le coming out des constructeurs
Interview : Olivier Legrand, Federal-Mogul
Astuce : L’hydrogène au service du décalaminage
Pièces : Bougie, le retour de l’essence !
Comparatif : Les crédits locatifs
Pannes : Le bilan du contrôle technique 2013

Toute l’information pour l’univers du garage

Une nouvelle étape pour Synchro Diffusion

par le

Une nouvelle étape pour Synchro Diffusion

Avec dans son giron des marques comme Norauto et Midas, Mobivia Groupe est surtout perçu comme un acteur de premier plan sur le marché du SAV, tourné vers le consommateur. Moins connue est sa filiale Synchro Diffusion, créée en 1970, et qui s’adresse elle aux professionnels. Le groupe l’a acquise en 2005 en la rachetant à l’Autodistribution.
L’entreprise se consacre à la vente d’équipements et d’accessoires et compte comme clients de nombreuses stations-service (clients d’origine), mais aussi des adhérents à de grandes enseignes spécialisées (Vulco, Point S, Midas, First Stop…). Synchro Diffusion alimente aussi les rayonnages libre service de certains points de distribution API et Autodistribution. « Nous avons un catalogue de 6000 références et traitons avec 250 fournisseurs » souligne Pierre-Olivier Van Hille, son directeur général. Dans son offre, le grossiste propose des batteries, des balais d’essuie-glace, des liquides, des ampoules, des filtres, des produits d’entretien, des consommables, des tas d’accessoires plus ou moins sophistiqués, jusqu’aux équipements électroniques. Certains de ces produits sont d’ailleurs proposés en marque de distribution. C’est le cas notamment pour Point S et Midas. « Notre valeur ajoutée est de proposer une offre unique et de simplifier l’approvisionnement de nos clients en leur proposant un seul fournisseur grâce à un large assortiment de produits adaptés à leur besoins » explique le directeur.
Et les affaires semblent plutôt bien tourner : depuis la reprise par Mobivia Groupe, l’entreprise a multiplié par quatre son chiffre d’affaires, établi à 25 millions d’euros. Elle compte 3500 clients en France et à l’étranger, en Espagne particulièrement, où elle possède un second entrepôt. Pour assurer sa croissance, le grossiste vient de s’installer dans un nouvel entrepôt fraîchement inauguré de 6000 m2 à Saint-Barthélemy-d’Anjou, près d’Angers. L’an passé, Synchro Diffusion a livré en J + 1 quelque 66 000 commandes, soit 4,5 millions d’articles, avec, selon ses chiffres, un taux de disponibilité d’au moins 98 % et un taux de retour inférieur à 1 %. La performance est remarquable alors qu’il faut fournir des détaillants en faible quantité et souvent en urgence. À l’occasion de l’inauguration de son nouveau bâtiment (loué à une filiale de Nobert Dentressangle), la société a révélé sa nouvelle identité visuelle. Le logo a été rajeuni, signe d’une nouvelle étape dans le développement de la société qui s’affirme d’année en année comme un acteur de poids.

L'info en continu

PSA et GM General Motors confirment les objectifs de leur rapprochement 24 octobre 2012 par Fabio CROCCO Commerce VL Sothis forme ses experts à l’électrique 24 octobre 2012 par Fabio CROCCO Réparation Collision

- Voir tous les articles