Abonnez-vous

Au sommaire du numéro en cours

Table ronde : Carrosseries, objectif rentabilité !
Interview : René Prévost, président de la Fédération française de la franchise
Comparatif  : Les stations de climatisation au R1234
Centres-autos : Midas VS Speedy
Réparation Collision : Pièces de réemploi, premier catalogue national en ligne

Toute l’information pour l’univers du garage

Pieceseco.com, après la MDD, la pièce d’occasion

par le

JPEG - 51 octets

Fabrice Henriot et ses phares de 207 proposés à 70 € en MDD et 27 € en occasion, contre 133 € en neuf d’origine.

C’est inédit dans la vente en ligne de pièces automobiles : le site pieceseco.com, lancé fin 2008, vient de compléter son offre de pièces d’occasion. Après avoir innové en 2009 avec le lancement de sa propre marque de pièces (MDD), annoncée jusqu’à 30 % moins chère que celles des équipementiers, c’est désormais trois segments de pièces que propose la boutique virtuelle : neuf, MDD et recyclé. Une offre qui s’adapte à tous les besoins et à toutes les bourses.

Vingt mille références de pièces d’occasion, de carrosserie comme de mécanique, sont ainsi proposées sur le site avec des prix 50 à 80 % moins chers en moyenne que le premium. Les pièces recyclées, stockées et livrables sous 48 heures (200 000 euros de stock) sont tracées, testées et garanties 3 mois. Une extension de garantie de 1 an sera prochainement proposée. Pour bâtir cette nouvelle ligne de produits, pieceseco.com s’est allié à Allo Casse Auto, site de recyclage de 50 000 m2, agréé et certifié Qualicert, basé à Athis-Mons (91). Une casse qui appartient à Fabrice Henriot, dirigeant de… pieceseco.com. Le centre traite 300 véhicules par jour, emploie 100 personnes et réalise un CA de 15 millions d’euros. « En ouvrant la porte d’Internet à ces millions de pièces issues de la filière française du recyclage, nous faisons entrer la pièce recyclée dans les foyers » se réjouit Fabrice Henriot. Et d’ajouter : « Notre pari est ambitieux : nous souhaitons que, dans trois ans, une réparation sur quatre soit réalisée avec une pièce recyclée ! » Fabrice Henriot estime qu’à terme une pièce sur deux vendue sera une pièce d’occasion.

Pieceseco.com s’appuie sur une équipe de 10 personnes et accueille 3 000 visites par jour. Le site a enregistré 500 000 euros de C.A. pour son premier exercice en 2009. Il réalise entre 30 et 40 ventes quotidiennes, avec un panier moyen évalué à 70 euros. En ce qui concerne les pièces neuves, pieceseco.com dispose d’un stock de 100 000 références d’une valeur de 400 000 euros (dont 35 000 euros de MDD, qui représente 30 % des ventes des produits concernés). Pour septembre, Fabrice Henriot annonce des nouveautés, comme le lancement d’une ligne de produits “accessoires” et la signature possible de contrats avec des groupements de garagistes pour le montage des pièces. Le dirigeant vise cette année un CA de 1,5 million d’euros.

L'info en continu

Thule se rapproche de Modul-System 19 janvier 2010 par Jean-Marc GERVASIO Secteur Federal Mogul revoit sa stratégie clients 20 janvier 2010 par Christophe CARIGNANO Secteur

- Voir tous les articles