Abonnez-vous

Au sommaire du numéro en cours

Table ronde : Carrosseries, objectif rentabilité !
Interview : René Prévost, président de la Fédération française de la franchise
Comparatif  : Les stations de climatisation au R1234
Centres-autos : Midas VS Speedy
Réparation Collision : Pièces de réemploi, premier catalogue national en ligne

Toute l’information pour l’univers du garage

Mon Entreprise Auto : un bilan satisfaisant du dispositif de cession

par le

Créé par Francis Davoust, vice-président du CNPA en 2008, Mon Entreprise Auto accompagne les artisans de l’automobile qui souhaitent céder leur affaire pour cause de départ en retraite.

Et force est de constater que le dispositif fonctionne bien, comme l’a rappelé Francis Davoust sur le Salon de l’auto à l’occasion de la signature d’un nouveau partenariat avec les Banques populaires et la société de cautionnement Socama. « Nous avons finalisé près de 300 dossiers et nous avons autant en cours, explique-t-il. Nous allons étendre notre base à l’ensemble des professionnels afin d’accélérer encore la mise en relation entre cédants et acheteurs. »

Mon Entreprise Auto apparaît en fait comme un excellent outil de valorisation pour le professionnel de l’automobile. « C’est aussi un moyen efficace de constituer un dossier de prêt bancaire. Nous manquons de demandes de prêts bancaires, rappelle Gilbert Rebeyrole, de la Socama. C’est assez paradoxal mais les professionnels du secteur n’osent pas assez s’engager en raison des craintes sur l’avenir économique. »

L’année 2013 devrait voir l’accélération de ce dispositif qui a été mis en place dans d’autres secteurs d’activité.

L'info en continu

Le groupe Barrault agrandit sa logistique à Niort 10 octobre 2012 par Christophe CARIGNANO Secteur Rapport de l’Autorité, la FNAA s’inquiète de la possible érosion des marges des (...) 10 octobre 2012 par Fabio CROCCO Secteur

- Voir tous les articles