Abonnez-vous

Au sommaire du numéro en cours

Enquête : Multimarquisme, le coming out des constructeurs
Interview : Olivier Legrand, Federal-Mogul
Astuce : L’hydrogène au service du décalaminage
Pièces : Bougie, le retour de l’essence !
Comparatif : Les crédits locatifs
Pannes : Le bilan du contrôle technique 2013

Toute l’information pour l’univers du garage

Du pneu usagé dans les pièces plastiques

par le

En 2004, Aliapur a lancé – et financé – un projet visant à fabriquer des pièces automobiles avec du granulat de pneus usagés. Une initiative à ce jour unique en Europe. Pour y parvenir, le recycleur s’est rapproché de laboratoires spécialistes du caoutchouc et de la plasturgie, ainsi que d’équipementiers.
Les travaux ont permis de mettre au point un “compound”, c’est-à-dire un composite contenant plusieurs produits, en l’occurrence des thermoplastiques et du granulat de pneus associé à un additif servant de liant. Il en ressort que l’incorporation de granulat dans les plastiques n’a posé aucune difficulté technique à l’injection. Plus encore, les moules n’ont pas eu besoin d’être adaptés à cette nouvelle matière première. Non seulement ce compound apporte des fonctions supplémentaires grâce à ses caractéristiques élastiques, mais sa composition offre un avantage financier non négligeable : le pneu usagé est un produit abondant, et le granulat de la filière Aliapur s’affiche aujourd’hui à un prix environ 25 à 30 % moins cher que le polypropylène et 15 à 20 % moins cher que le polyamide.
Le compound d’Aliapur peut être utilisé pour la fabrication de plusieurs pièces dans le compartiment moteur (couvre moteur, cache culasse), dans la carrosserie (passage de roue, spoiler…) voire pour l’insonorisation extérieure du véhicule. Cent prototypes ont été fabriqués en 2011 avec le concours d’un équipementier de premier rang. Ils utilisent, en fonction des tests, 20 %, 30 %, voire 40 % de granulat de pneus usagés.

L'info en continu

La fraude à l’assurance se banalise et se professionnalise 30 mars 2012 par Fabio CROCCO Réparation Collision Signaux alarmants pour les immatriculations au premier trimestre 2 avril 2012 par Fabio CROCCO Commerce VL

- Voir tous les articles

Abonnez-vous à notre magazine Décision Atelier :

Inscrivez-vous :

  Notre newsletter

Notre newsletter hebdomadaire est diffusée auprès des acteurs des filières automobiles.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

  Nos flux RSS

Abonnez-vous à notre flux RSS pour suivre l’actualités de Décision Atelier en cliquant sur le bouton ci-dessous :