Abonnez-vous

Au sommaire du numéro en cours

Table ronde : Carrosseries, objectif rentabilité !
Interview : René Prévost, président de la Fédération française de la franchise
Comparatif  : Les stations de climatisation au R1234
Centres-autos : Midas VS Speedy
Réparation Collision : Pièces de réemploi, premier catalogue national en ligne

Toute l’information pour l’univers du garage

Aliapur : les broyats n’iront pas en travaux publics

par le

Aliapur a décidé de ne plus fournir de broyats pour les entreprises de travaux publics en raison notamment d’une absence d’encadrement réglementaire au niveau du drainage et de la construction de bassins d’infiltration ou de rétention. Les TP continueront cependant à recevoir des pneus entiers.

En effet, l’analyse du cycle de vie (ACV) du pneu usagé menée par Aliapur en 2008-2009 (et conforme aux normes ISO 14040/44) a démontré que, quelle que soit la voie de valorisation étudiée, la gestion des pneus en fin de vie telle que pratiquée par la société n’avait pas d’impact défavorable sur l’environnement et les ressources naturelles. D’autres voies ont montré des bénéfices environnementaux qui, sans être négatifs, étaient néanmoins plus modestes : c’est le cas des broyats de pneus utilisés en bassins de rétention et en bassins d’infiltration.

Au fil des ans, cette professionnalisation générale de la filière a entraîné une augmentation régulière de la demande de “ broyats Aliapur ” dans des voies de valorisation à forte valeur environnementale ajoutée. Ce phénomène s’est accéléré en 2010 et en 2011, les demandes devenant même supérieures aux volumes de broyats disponibles. Dans ces conditions, Aliapur a décidé de favoriser les modes de valorisation les plus favorables pour l’environnement tels que définis par l’ACV du pneu usagé.

L'info en continu

Profil + recrute de nouveaux adhérents 23 novembre 2011 par Jean-Marc GERVASIO Réseaux Le froid arrive : Continental est prêt 25 novembre 2011 par Jean-Marc GERVASIO Secteur

- Voir tous les articles