Abonnez-vous

Au sommaire du numéro en cours

Table ronde : Carrosseries, objectif rentabilité !
Interview : René Prévost, président de la Fédération française de la franchise
Comparatif  : Les stations de climatisation au R1234
Centres-autos : Midas VS Speedy
Réparation Collision : Pièces de réemploi, premier catalogue national en ligne

Toute l’information pour l’univers du garage

5 mois de répit pour l’éthylotest obligatoire

par le

Très certainement à cause d’une pénurie flagrante d’éthylotests sur une bonne partie du territoire, le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, a pris la décision de reporter la verbalisation pour défaut d’éthylotest qui devait s’appliquer à partir du 1er novembre 2012 sur nos routes. En effet pour de très nombreux automobilistes, se procurer un éthylotest d’ici à cette échéance relevait d’une mission impossible. Les fabricants évaluant à six mois le temps de production nécessaire pour pouvoir répondre à cette massive demande, la date fixée au 1er novembre ne pouvait raisonnablement être tenue.
Pour toutes ces raisons, les pouvoirs publics par le biais de son représentant ont décidé de reporter la date initiale du 1er novembre au 1er mars 2013. L’association 40 millions d’automobilistes qui, en juillet dernier, avait réclamé le report de la verbalisation pour défaut d’éthylotest, salue la décision prise aujourd’hui par le ministre. Une mesure de bon sens au vu des résultats d’une enquête “ Les automobilistes et l’éthylotest ”, qu’elle avait menée auprès de ses adhérents et qui mettait en exergue les difficultés énoncées ici.

L'info en continu

Inotech 2012 ouvre dans quelques jours 9 octobre 2012 par Jean-Marc GERVASIO Secteur Le groupe Barrault agrandit sa logistique à Niort 10 octobre 2012 par Christophe CARIGNANO Secteur

- Voir tous les articles